Méfions nous des honnêtes gens

Deux familles, « deux mondes » s’entremêlent dans une comédie de mœurs, loufoque, au cœur des événements politiques de 1936 opposant les partisans du Front Populaire et du mouvement conservateur.